Le chaos se poursuit à l’aéroport de Kaboul, où des centaines d’afghanes se sont rués afin de tenter de quitter leur pays suite à la prise de pouvoir