À peine arrivé à Lourdes, Emmanuel Macron violemment pris à partie par un homme

À peine arrivé au Sanctuaire de Lourdes et en s’adonnait à un bain de foule, Emmanuel Macron a été pris à partie verbalement par un homme qui semble être très en colère. L’individu s’est mis à crier des propos agressifs, lançant notamment “Honte à vous, Macron” et “athée primaire”. Une attitude qui a nécessité l’intervention de la sécurité. L’homme a été interpellé.

L’individu a blessé un garde du Sanctuaire qui tentait de le tenir à bonne distance du président. “Le garde a été blessé au bras, et évacué vers l’hôpital”, a indiqué le Directeur départemental de la sécurité publique des Hautes-Pyrénées Laurent Sindic. ” Nous l’avons interpellé et placé en garde à vue pour violences volontaires sur le garde du Sanctuaire”, précise-t-il.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *