Il désire porter plainte contre ses parents pour l’avoir fait naître sans son consentement !

Autoproclamé « antinataliste », Raphael Samuel assimile le fait de mettre au monde des enfants à un kidnapping et à de l’esclavage. Bien qu’il ait de très bonnes relations avec ses parents, Raphael trouve le fait d’avoir des enfants un geste égoïste et hypocrite.

Cet Indien de 27 ans a donc décidé d’attaquer ses parents en justice en les accusant de lui avoir donné naissance « sans son consentement ».

J’aime mes parents, mais ils m’ont eu pour leur propre plaisir. Ma vie a été incroyable, mais je ne vois pas pourquoi je devrais infliger à un autre être la comédie de l’école et d’une carrière, surtout quand il n’a pas choisi d’exister’ déclare Raphael Samuel.

Suivi par plusieurs centaines de personnes, il est un des représentants du mouvement antinataliste qui est en train de prendre de l’ampleur en Inde. Certains estiment que mettre au monde des enfants met en péril l’équilibre écologique et à terme, épuise les ressources naturelles de la Terre.

D’autres comme Raphael Samuel, se concentrent plutôt sur le libre arbitre : ‘Forcer un enfant à venir au monde avant de le contraindre à travailler, n’est-ce pas un enlèvement suivi d’esclavagisme ?’

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *