Le coronavirus pourrait se répandre en pétant, selon le gouvernement britannique.

Le coronavirus pourrait se répandre en pétant, selon le gouvernement britannique. Le risque de transmettre le virus de cette façon serait peu élevé, en raison des sous-vêtements et des vêtements qui agiraient comme un filtre de la manière qu’un masque.

Le British Medical Journal, qui s’est intéressé à la question, rapporte une expérience de Luke Tennent, un microbiologiste de Canberra (Australie). Ce dernier a demandé à un collègue de péter à cinq centimètres de distance dans deux boîtes de Pétri, une fois habillé et une fois avec le pantalon baissé. Durant la nuit, des bactéries habituellement présentes dans les intestins et sur la peau ont germé dans la deuxième boîte de Pétri. Aucun germe en revanche dans la première boîte, « ce qui suggère que les vêtements agissent comme un filtre », indique l’article. Si l’odeur passe la barrière du pantalon, ce n’est donc pas le cas a priori des virus et bactéries.

Le pantalon “serait” donc un filtre contre les pets infectés !

Vous pouvez donc dormir tranquille car à moins de croiser quelqu’un dans un magasin ou dans la rue, en tenue d’Adam, il n’y a aucun risque de contracter le coronavirus de cette manière ! Nous voilà soulagés de le savoir.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *